Wildlife Angel

L’engagement par la lutte au sein d’une O.N.G.

“Il m’a toujours semblé évident de devoir rendre un peu de la chance que j’ai eu tout au long de ma vie. Chacun devrait dès qu’il le peut consacrer un peu de son temps à une cause plus grande que celle de l’être humain.”

Joël Schuermans

Lutte anti-braconnage

Dès le départ de son cursus médical en 2012, il était évident pour Joël que le but à atteindre serait de rejoindre les Rangers africains qui combattent la criminalité environnementale. Il fallait pour ça se spécialiser dans les contextes tactiques, puis se spécialiser davantage dans les soins en milieu sauvage et très reculé.

La cause de la grande faune africaine et du désastre qu’elle subit du fait des criminels qui ne voient en elle que de l’argent facile est un problème majeur. Il englobe criminalité, injustice, désastre écologique et presque impunité. Tout ce qui ferait se révolter n’importe quel homme avec un minimum de valeurs ! Le tout, de plus, à l’encontre de sans-voix, d’une faune et d’une flore incapable de se plaindre, de se battre ou d’intenter des actions en justice.

Il semble dès lors évident que le seul moyen d’action possible est de combattre pour la faune et la flore, de s’opposer activement et physiquement à cette destruction. Être aux côtés des Rangers, en première ligne avec Wildlife Angel, est l’engagement de Joël.

Dès lors, donner de son temps, de son énergie et utiliser ses connaissances médicales et tactiques au service de ces combattants pour la nature prend une part toujours plus grande la vie de Joël qui cherche à améliorer les conditions de survie des Rangers blessés, mais aussi à utiliser son réseau professionnel pour agrandir le cercle de personnes et d’entreprises engagées dans cette course contre la mort.

Documentaire réalisé par Joël avec les Rangers de la Salonga au Congo

Enregistrement Audio réalisé par Joël avec les Rangers de la Salonga au Congo

L’O.N.G.
Wildlife Angel

Les débuts

En 2017, lors de sa rencontre avec Sergio Lopez sur une formation TCCC officielle (Tactical Combat Casualty Care) où Joël instruisait les soins au combat, il lui a tout de suite semblé clair que c’était l’organisation opérationnelle à rejoindre. En effet, les deux hommes ont d’emblée été sur la même longueur d’onde et les compétences médicales spécifiques de Joël correspondaient parfaitement aux missions de lutte anti-braconnage de Sergio et de ses équipes.

Basée sur un désir d’actions concrètes communes sur le terrain pour combattre le braconnage, leur relation allait toutefois prendre un tout autre départ. Après avoir rejoint officiellement le board de l’ONG en 2019, leur première mission commune sera d’ordre… littéraire ! On est en 2020, le COVID immobilise le monde entier et les missions terrain sont à l’arrêt. Sergio souhaite écrire la genèse de son combat contre le braconnage criminel et cet arrêt forcé est le bon moment. Joël va alors accompagner Sergio Lopez, le fondateur et président de Wildlife Angel, tout au long de son travail d’écriture qui débouchera sur Naissance d’un combat, premier titre de la collection PQDM – Pas Que Des Mots créée et dirigée par Joël pour les Éditions Partis Pour. 

Cette période COVID a été l’occasion pour le staff de l’organisation de repenser les procédures opérationnelles et pour Joël d’y intégrer le développement d’une doctrine médicale spécifique : le Tactical Wilderness First Aid, axe important de ses recherches actuelles.
Avec plusieurs niveaux de compétences et inspirées des meilleures recommandations internationales, l’idée avec cette doctrine de soins est de fournir aux Rangers des formations, des outils, une logistique et un soutien le plus en adéquation avec leur réalité professionnelle. Des publications, des articles et de l’équipement spécifique sont actuellement développés au sein de Wildlife Angel dont Joël est à présent le directeur opérationnel et médical.

Présentation officielle de l’ONG

Wildlife Angel est une ONG française dont la mission est la protection de la faune sauvage africaine. Depuis de nombreuses années, le continent africain voit disparaître de nombreuses espèces, mais aussi fondre les populations pour les espèces encore présentes.

Si de nombreuses tentatives ont été entreprises dans le monde entier auprès des gouvernements pour interdire le commerce des espèces sauvages qui favorisent le braconnage, si un grand nombre de services sont mobilisés pour lutter contre les organisations criminelles, il n’en demeure pas moins que la disparition des espèces est inexorable. Après de multiples pétitions et événements d’ampleur mondiale pour lutter contre ce phénomène, il faut aussi admettre les limites de ces solutions. Empêcher le commerce est une chose, stopper la tuerie de masse des éléphants, rhinocéros, félins et primates, sans compter les nombreuses autres espèces moins connues, mais aussi concernées, en est une autre !

Il est plus que temps de passer à l’action, sur le terrain, aux côtés des rangers, des écogardes, des forestiers qui luttent au quotidien dans des conditions difficiles contre une menace de plus en plus étendue et structurée.

Wildlife Angel assiste les Rangers et combat dans la brousse !

Soutenir l’organisation opérationnelle

Plus d’informations