Bibliographie

KARMAFRICA (2009, roman)

Mai 1993, Somalie. Parmi les forces de maintien de la paix de l’ONU, un contingent de l’armée belge. Après une mission, Sam Bellaire fait le point avec les hommes de son peloton. Je résume ce qui vient officiellement de se passer : des rebelles armés ont pénétré dans le hangar huit, nous sommes intervenus et avons fait trois prisonniers dans le dépôt et coursé les fuyards. Des coups de feu de sommation ont été tirés mais les voleurs se sont échappés et nous les avons perdus. C’est clair pour tout le monde ? Questions ?

Tous les soldats répondirent en choeur : – Clair chef !

Mai 2003, Sam Bellaire, au chevet de son fils Mattias, hospitalisé entre la vie et la mort, réfléchit. Ma famille comptait sur moi pour les protéger, les aider, je m’en faisais une fierté, c’était « ma mission ». J’aurais aimé appeler quelqu’un au secours, quelqu’un qui aurait tout repris en main, solutionné ça à ma place, mais il n’y avait personne d’autre que moi. Après dix ans de sérénité, le passé rattrape Sam et le touche dans ce qu’il a de plus cher. Un lourd secret devra venir au jour et un tribut être payé pour laver la faute.

Sélectionné pour le Prix Première 2010 organisé par la RTBF

Sélectionné pour le Prix Jean Muno 2010 organisé par le CCWB

«  L’épilogue de ce livre m’a réellement bouleversée tellement c’est écrit avec tact et finesse.« 

Odette Bingen – Membre du jury du Prix Première/rtbf 2010

   » Un livre attachant, haletant, qui peut heurter mais la vérité est dans ces pages compensée par des accents de passion et d’abnégation. »

Ariane François – Demeester-Ecrivaine

 » Le final est surprenant, inattendu. Il fait de ce premier roman une œuvre singulière, qui se détache du lot de livres proposés depuis la rentrée littéraire. »

Thierry Bellefroid – Journaliste littéraire RTBF

 » Un roman touchant, vivant, vécu et vrai. « 

Laurence V – Blogueuse voyage et littérature

*

*                *

couverture mais ce quiMAIS CE QUI PERSISTE EN MOI EST CE FRAGMENT D’INHUMANITÉ… (2011, roman)

Simon a un ami. Un seul. C’est à la fois peu et beaucoup. Il a aussi une femme, Charlotte, encore qu’il semble bien l’avoir quittée pour de bon au début de ce roman. Simon a tout plaqué un 31 décembre, tout sauf les souvenirs qui l’obsèdent depuis 1994. Car Simon est un ancien para. L’un de ceux qui se trouvèrent au Rwanda en ce funeste 6 avril, coup d’envoi de l’une des pages les plus noires de l’Histoire.

En remontant le temps en sa compagnie, le lecteur découvrira comment Simon a vécu le génocide de 800.000 Tutsis et Hutus modérés, comment il a posé des actes qu’il ne souhaitait pas, frotté sa conscience à la barbarie la plus ignoble, perdu en une nuit l’innocence et le peu de fierté qu’il avait de lui-même.

Dans ce deuxième roman, Joël Schuermans raconte l’impréparation des militaires belges, la fascination de l’Afrique, le néo-colonialisme et les tergiversations onusiennes. Mais aussi – et surtout – il montre comment un homme se perd au milieu d’un tourbillon de haine, au point d’oublier lui-même sa propre humanité.

Un récit troublant, dérangeant, d’une puissance dévastatrice et crue, parcouru par deux figures féminines sublimées, deux anges aussi différents que les faces d’une même pièce. Un grand roman sur la condition humaine. Sur l’amour absolu. Sur l’absence d’humanité et ces amis qui vous rendent la dignité.                    

                                                                                         Thierry Bellefroid

Journaliste et écrivain

Sélectionné pour le Prix Horizon 2011

Sélectionné pour le Prix Bibliothèques de Bruxelles 2011

Sélectionné pour le Prix Rossel 2011

« Magnifique et radical ! »

Annick Dor – France Inter

« Un mélange de sincérité et de spontanéité très réussi. »

« On est presque au bord du tremblement quand on lit ce roman. »

Laurent Dehossay – La Première

«Extrêmement rythmé, vraiment un roman coup de poing. »

Juliette Goudot – Cinquante Degrés Nord

« Un livre très fort. »

Bruno Coppens

« On n’en sort pas indemne ! »

Eric Russon – ARTE

« Un témoignage très fort, ce livre ne passe pas inaperçu. »

L’avenir

« Un roman puissant. »

La Dernière Heure

« Un livre insoutenable dont on sort meurtri. »

Isabelle Fable – Assoc. Royale des Ecrivains et Artistes de Wallonie

« Grâce à son sens du récit et son talent de conteur, l’auteur nous livre une histoire crue, bouillonnante de vérité. »

Sébastien Andrieux – Librairie Decitre à Grenoble

« Un livre qui remue les tripes du lecteur. »

Françoise Bonivert – RTC

« L’écriture est crue, rude, noire et vivante. Elle touche, elle ‘impacte’, elle marque.»

Laurence V, Blogueuse voyage et littérature

*

*                *

couverture_chronique_dun_départCHRONIQUE D’UN DÉPART (2017, essai)

Avec Laurence Vanderhaeghen

Objet hybride, entre essai, poésie et photographie, CritiqueImagineChronique d’un départ invite le lecteur à prendre une pause et à emprunter les chemins de traverse à la recherche de la liberté libre et de plus de simplicité. Réflexions sur le monde comment il va, sur notre impact et nos actions au quotidien, sur le sens de nos existences, sur nos choix et les raisons qui poussent certains à quitter le moule pour mener leur propre vie et à poursuivre leurs rêves. Invitation au voyage, au rêve et à l’action. Périple sur les routes d’Europe avec pour objectif ce qui semble être le bout du monde, le Cap Juby.

En 2010, Joël et Laurence Schuermans remettaient les clés de leur maison et partaient vivre sur les routes du monde sans date de retour. Le début d’une existence nomade à explorer les possibles. Au travers de ce livre, manifeste intime, ils partagent leurs réflexions sur ce qui les a poussés à tout quitter, sur la vie, la liberté, l’écriture et le voyage.

« Qui n’a jamais rêvé de tout quitter pour partir ? Pas une pause sabbatique, mais plutôt un geste absolu. Un départ si fort qu’aucune idée de retour ne puisse le démentir. Partir à l’aventure, à la découverte des possibles, à la rencontre de Soi, de l’Autre, des Mondes.

Pourquoi certains passent-ils à l’acte alors que d’autres retournent à la réalité au détriment du rêve, abandonnent leurs idéaux sous le prétexte valable des obligations que l’on s’impose ? »

*

*                *

Cop_001- Secourir - Livre#3

SECOURIR EN ZONE HOSTILE (2019, GUIDE)

Ce guide est destiné à toute personne qui possède peu ou pas de connaissances sur les premiers soins, mais également aux professionnels qui souhaitent une source complémentaire, aux formateurs de premiers secours qui souhaitent intégrer ces notions dans leurs programmes, bref à toute personne qui souhaite se préparer à devancer les difficultés le jour où rien ne se passe comme prévu et qu’il faille ne compter que sur soi-même.