Biographie

Joël Schuermans

Naissance en 1971

École militaire d’infanterie

12 années comme sous-officier dans les commandos-parachutistes, plusieurs missions armées en Afrique, notamment en Somalie, au Rwanda, au Burundi.

Nombreuses expéditions en haute montagne (Cascade de glace du Khumbu/Everest, Mont-Blanc, Dolomites, Alpes italiennes et françaises,…), déserts (Thar Inde/Pakistan, Sahara Occidental), sauts en chute libre et basejumps à travers le monde, voyages à pieds (Écosse, Norvège, Danemark,…), à vélo (traversée du Vietnam), en 4X4 (Atlas marocain, Tanzanie,…), en train (Balkans, Pologne, Irlande, Scandinavie, Sicile…), sur les traces des Khmers Rouges au Cambodge, plusieurs mois de vie en roulotte gitane en forêt, en yourte, sur les routes en camionnette, road-trip au Lesotho, trek dans les iles Cycladiques…

En 2007, écriture d’un premier roman, publié en 2009 par les éditions Memory Press, karmAfrica (finaliste du Prix Première 2010 et du prix Jean Muno 2010). Au départ d’une exaction commise par les casques bleus en Somalie en 1993, le texte aborde les questions de la responsabilité et des conséquences de nos actes.

2009 et 2010, écriture d’un deuxième roman: Mais ce qui persiste en moi est ce fragment d’inhumanité… Texte plus ambitieux avec le génocide rwandais de 1994 en filigrane, le récit aborde les thèmes de l’amour désespéré, de la barbarie humaine, de la quête du bonheur et s’interroge sur les responsabilités dans ce désastre humain et politique ainsi que sur la réinsertion dans l’existence normale des témoins de ces heures sinistres de l’Histoire. Ce livre, toujours publié par les éditions Memory est sorti le 15 avril 2011. Le livre sera retenu pour divers prix littéraires. Invité comme intervenant lors de diverses conférences et rencontres littéraires autour de génocide rwandais de 1994

25012011-NUM 3

Fin 2010, départ vers le Sahara en camionnette durant six mois puis plusieurs semaines en bus en Asie du sud-est sur les traces de Pol Pot.

Suivra l’expérience d’un an de vie dans une roulotte au milieu des bois, sans eau courante, sans électricité, histoire de vaguement ressentir comment cela doit être en étant plus simplement.

IMG_3957

2011-2018, projet de textes, d’articles et de photographies Errances Ferroviaires, Pologne, Allemagne, Tchéquie, Serbie, Monténégro, Bosnie-Herzégovine, Slovénie, Suisse, Écosse, Ulster, Irlande, Royaume-Uni, Italie, Sicile, l’Etna, Norvège, Suède, Laponie, Finlande…

errances ferroviaires compo

Puis écriture d’articles, de récits, photographies encore…. pigiste pour la presse spécialisée.

Dès 2012, reprise d’ études et aboutissement d’un souhait vieux de 20 ans, fait à moi-même le long de la Juba en Somalie en 1993 devenir  medic. Spécialiste du secours médical en milieu hostile et zone isolée, missions au Niger, au Mali, dans le désert à la frontière algérienne, en Afrique du Sud, à Sarajevo. 2017, Sortie d’un 3e livre, avec Laurence Vanderhaeghen, un objet hybride qui montre, qui relate, qui déclame pourquoi certains partent. Réflexions sur le monde, sur notre impact et nos actions au quotidien, sur le sens de nos existences, sur nos choix et les raisons qui poussent certains à quitter le moule pour mener Portrait Hélileur propre vie et à poursuivre leurs rêves. Cette sortie occasionnera de belles et intimes rencontres avec beaucoup de personnes qui, à tout âge, se questionne encore et toujours sur cette notion de sens existentiel.

2012, cofondateur de la société Celops qui propose des solutions pour les missions et expéditions en zone isolée.

Aujourd’hui auteur, pigiste, medic pour expéditions/missions ; la quête de sens me mène aux Rangers en Afrique qui tentent désespérément d’enrayer le carnage causé par l’Homme en sauvant ce qui peut encore l’être de la faune et flore sauvage africaine.